Grandir ailleurs : des nuances enrichissantes pour tous

Observer les pratiques, les habitudes et les cultures, au quotidien, dans toutes les crèches du Groupe, c’est un enrichissement permanent. Entre mise en perspectives et échange de bonnes pratiques, les professionnels de Grandir s’enrichissent dans toutes les langues.

Le multilinguisme chez Infanterix, le free-flow (les circulations libres des enfants entre la crèche et son jardin) chez Kiddi Caru, les services supplémentaires aux parents chez Kids & Company: chaque réseau de crèches du Groupe présente ses spécificités, qu’ils les aient développées de leur propre initiative, ou qu’elles dépendent de l’environnement et des pratiques pédagogiques du pays. Progressivement découvertes par les professionnelles de France et d’ailleurs, mises en réseau au fur et à mesure de l’intégration du Groupe, elles permettent à tous de s’améliorer, et de prendre le meilleur de chaque pays !

Un socle de valeurs partagées

Première constatation : dans tous les pays, le socle de valeurs pédagogiques du groupe Grandir est largement partagé, à quelques nuances près. Ainsi, dans les cinq pays, les pédagogies actives, l’attention à la motricité et le soin apporté à l’alimentation sont à l’honneur ! Un exemple ? En France, les professionnelles avaient souhaité axer nos projets sur le bien-être ; et dans les autres pays, le yoga des enfants est très répandu… deux visions connexes, et très voisines, développées au même moment et sans se concerter. Au plan conceptuel, les visions sont également voisines, avec une nette primauté des pédagogues italiens, Maria Montessori et Reggio Emilia en tête : et, étonnamment, ce sont les Anglais qui se révèlent les plus « italiens » dans leur approche.

De bonnes idées à prendre partout ! 

Les approches et les pratiques, justement, ne sont pas rigoureusement identiques dans tous les pays, avec une première différence notable entre la France et les autres : notre cadre réglementaire est beaucoup plus strict, tant au plan des formations que de la vie quotidienne des crèches. Une différence qui en explique d’autres : par exemple, les Anglais mettent le « free flow » en pratique dans toutes leurs crèches, avec des espaces extérieurs pensés comme les salles intérieures. Même si le climat n’est pas toujours clément, les enfants peuvent aller dehors à  tout moment, dans la bibliothèque extérieure (où les  livres sont gardés dans des sacs de congélation pour résister à la pluie !), ou bien dans la « mud kitchen » : une installation où ils peuvent créer ce qu’ils veulent à base de boue, et sans souci pour les vêtements ! Une pratique qui ne ferait pas que des heureux chez les parents français, mais que nous adaptons, en repensant nos jardins. En retour, les professionnelles anglaises qui nous ont rendu visite ont été surprises du calme de nos crèches : le fait que les professionnelles se tiennent à hauteur d’enfants, et modulent leurs voix, est une nouveauté outre-Manche, qu’elles adoptent peu à peu dans le réseau Kiddi Caru. Fondamentalement, c’est une nouvelle approche, et un enrichissement de leurs pratiques : la France a une culture de la puériculture, là où les crèches anglaises ressemblent plus à de petites écoles…

Des échanges naissants entre les professionnelles et les crèches

Autre bonne pratique, chez Infanterix, en Allemagne : l’immersion des enfants dans le multilinguisme, de la manière la plus simple possible. En effet, ce sont les professionnelles qui maîtrisent d’autres langues que l’allemand qui sont invitées à parler en français ou en anglais au quotidien : une pratique naturelle, qui familiarise les enfants avec d’autres sonorités, et qui permet de développer de nouvelles aptitudes de communication, à base de langue des signes et de pictogrammes. Et ici aussi, c’est la plus grande liberté dans le recrutement des professionnelles qui permet d’attirer des talents d’autres pays !

Et il ne s’agit là que d’exemples en provenance de nos voisins proches ! Notre réseau Kids & Company, au Canada et aux Etats-Unis, propose également d’autres prestations, dans une approche de service global aux  parents, avec des initiatives amusantes : par exemple, le jour de la Saint-Valentin, les crèches restent ouvertes deux heures de plus pour permettre aux parents d’aller dîner au restaurant !

Aujourd’hui, les échanges entre crèches et professionnelles du réseau commencent à se développer : ainsi, à l’initiative des crèches Kiddi Caru, les Petits Chaperons Rouges ont décliné le Reading Challenge anglais (en  français) en mars dernier, et les crèches de Lille et de Nantes échangent des comptines avec leurs correspondantes Kiddi Caru. Par ailleurs, en attendant d’aller rencontrer nos homologues de la Côte Ouest (forcément un peu plus difficiles d’accès !), nous développons les voyages et les échanges entre directrices et coordinatrices anglaises, allemandes et françaises, pour implanter encore plus de bonnes pratiques au service des tout-petits et de leur famille !

Inscrivez vous à la newsletter Grandir

Découvrez nos petites et grandes idées pour faciliter votre quotidien de parents. En saisissant votre adresse e-mail ci-dessous, vous acceptez que Grandir vous adresse des communications électroniques régulières.

Partenaires :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos besoins.