Une journée sans jouet, une journée 100 jouets ?

Faire le vide pour faire le plein… Une idée prise au pied de la lettre par l’équipe de Montpellier Millénaire. Les professionnel.les ont organisé une journée « sans jeu » ! Une initiative en parfaite adéquation avec les approches pédagogiques et les aménagements d’espaces que nous avons pu observer en Europe. Retour sur cette journée toute particulière, placée sous le signe de la découverte, de l’observation et de l’imaginaire !

Initiée par l’équipe de la crèche, cette journée a pour but de casser la routine en rangeant les jeux et jouets qui sont quotidiennement à portée de main pour les enfants. Il ne s’agit ainsi pas de tout enlever, mais de mettre de côté les jouets trop formatés, en plastique ou qui n’ont qu’un seul objectif. Des matériaux bruts, des objets de la vie quotidienne, des pièces détachées (loose part en anglais) … sont mis à disposition. Ces derniers inspirent le jeu et stimulent les apprentissages. Etant donné qu’ils n’ont pas d’usage déterminé, ils donnent ainsi lieu à des jeux libres véritablement choisis par l’enfant, qui devient acteur et mène alors ses propres expériences.

Des objectifs variés

L’idée est notamment de permettre à l’enfant d’exprimer sa créativité, développer sa curiosité, et de ne pas brider son imagination. Lors d’une journée sans jouet, l’objectif est également de favoriser les échanges entre les enfants, de favoriser le langage. En utilisant des matériaux du quotidien, les enfants découvrent de nouvelles matières et textures, prennent du plaisir et s’amusent autrement !

Les familles, complices de cette journée

Dans la section des grands, tout le monde a « joué le jeu », y compris les familles ! L’équipe a proposé aux enfants des objets ou matériaux en carton ou papier : des boites (à café, à thé), des bouteilles ou emballage vides, des cartons, de la vaisselle en papier…etc. Les familles, informées en amont, et complices de la journée, ont été sollicitées pour participer à la collecte et pour récupérer du matériel adapté. « Les parents étaient ravis et ont activement participé à cette journée en ramenant des objets du quotidien ! », raconte Monica Van Maurik, directrice de la crèche de Montpellier Millénaire.

Toujours vigilants, les objets ont été sélectionnés et triés avant d’être proposés aux enfants qui ont ensuite pu jouer librement et laisser libre cours à leur créativité, sous l’œil attentif des adultes.

Un retour d’expérience très positif 

Monica Van Maurik témoigne : « cette journée a vraiment rassemblé tout le monde, c’était très positif ! Les parents, les professionnel.les se sont investis à 200% ! Les enfants ont joué du matin au soir, c’était un vrai succès ! Nous pensons refaire une journée sans jouet au printemps ».

Un retour d’expérience très positif qui a été partagé et qui a pu être testé dans de nombreuses autres crèches Les Petits Chaperons Rouges !

Inscrivez vous à la newsletter Grandir

Découvrez nos petites et grandes idées pour faciliter votre quotidien de parents. En saisissant votre adresse e-mail ci-dessous, vous acceptez que Grandir vous adresse des communications électroniques régulières.

Partenaires :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos besoins.