ECLA : la grande semaine toute l’année !

Huit éditions d’une Semaine Nationale pour la Petite Enfance devenue un événement  dans toutes les structures de France, cela crée des liens, des rencontres et des expériences ! Et c’est pour cela que l’association Agir Pour la Petite Enfance décline son concept en formations innovantes, destinées aux pros, aux parents et aux enfants.

Comment développer l’éveil des enfants dans les structures ? Comment favoriser le jeu libre et autonome des petits, à tous les âges, de 0 à 3 ans, dans tous les environnements ? Comment renforcer le trio enfants-parents-éducateurs ? Comment replacer les professionnels en position de chercheurs de nouvelles propositions pédagogiques ? ECLA (Eveil Culturel Lien Artistique), ce sont des sessions de formation d’une journée (ou deux), qui proposent des réponses innovantes à toutes ses questions.

ECLA, une nouvelle facette de la formation des pros

« Notre principe, c’est de proposer des ateliers animés par un tandem artiste / pédagogue, expose Thomas Ulmann, responsable des formations ECLA, à destination des pros, et des enfants. Et l’enjeu, c’est de créer des ateliers d’éveil à partir d’objets disponibles partout -peinture, feuilles, cartons, brindilles, etc- avec des propositions de mise en scène de haute qualité -grâce au travail de l’artiste, souvent designer ou architecte, et des propositions pédagogiques travaillées, grâce à la présence du pédagogue. »

1 artiste + 1 pédagogue = des centaines d’ateliers

Et si les deux se complètent, ils n’interfèrent pas : chacun donne son avis, et c’est la synthèse qui crée une offre innovante. « Tout l’enjeu de la présence de l’artiste, c’est de conférer une réelle lisibilité à l’atelier : les enfants aussi sont sensibles à l’esthétique, reprend T. Ulmann. Et ainsi, nous leur créons un environnement stimulant pour leur créativité, et leur autonomie. Cela transparaît ensuite dans les documents que nous rédigeons pour les pros : outre les fiches ateliers sur les installations, nous rédigeons des rapports d’observation, une synthèse objective sur les réactions des enfants, à travers leurs « 100 langages », pour reprendre Loris Malaguzzi… autant d’éléments qui réactivent la posture de chercheurs des professionnelles. »

Reggio Emilia, aux sources d’ECLA

Car si ce format est innovant, il s’inscrit dans une histoire, et dans des lieux :  « c’est lors des trois voyages des vainqueurs des Girafes Awards, à Reggio Emilia (fondé par L. Malaguzzi), que Véronique Fanfant, directrice pédagogique de l’IRTS, et moi-même, qui suis graphiste, avons comparé nos visions, et confronté nos pratiques. Nous en avons fait un cours, à l’IRTS, et aujourd’hui ces ateliers, également ouverts aux parents, dans un format adapté, conclut T. Ulmann. Mais avec toujours la même ambition, annoncée par Jean-Jacques Rousseau : « Vivre est le métier que je veux lui apprendre. »

Pour en savoir plus : www.rdvpetiteenfance.fr

Inscrivez vous à la newsletter Grandir

Découvrez nos petites et grandes idées pour faciliter votre quotidien de parents. En saisissant votre adresse e-mail ci-dessous, vous acceptez que Grandir vous adresse des communications électroniques régulières.

Partenaires :