Ecole à la maison : la continuité pédagogique, c’est vous !

Pour la plupart des enfants, ce confinement a du bon : pas d’école et les parents à disposition (presque) toute la journée… Et quand les parents s’occupent de l’école, c’est (aussi) un bon moment !

Conseil 1 : faites rentrer l’école dans la maison

Vous le savez : l’école à la maison, ce n’est pas comparable aux devoirs du soir ! Cela demande du temps, de la disponibilité, et des horaires (aménagés). Chacun fait bien sûr comme il peut, mais il est préférable de suivre quelques règles : travailler plutôt le matin, où le cerveau apprend mieux, être physiquement (et mentalement) présent au côté de son enfant, pour lui expliquer les leçons, avant les exercices... et l’impliquer dans le lien que vous maintenez avec l’école (instituteur / trice, ou directeur / trice) !

Conseil 2 : restez vous-même !

Restez parent, exprimez-vous comme d’habitude, restez patient, et ce sera (en plus) un très bon souvenir familial. Mais il ne s’agit pas de vouloir à tout prix plus de discipline, ou de nouvelles règles dans la maison ! Bien sûr, il faut trouver le ton juste, mais c’est dans ces moments qu’il ne faut pas être avare d’explications ! Et par ailleurs, adaptez vos attentes : si certaines choses ne rentrent pas, signalez-le à l’instituteur / trice, et passez à autre chose, en attendant la reprise.

Conseil 3 : adaptez les horaires

Comme en télétravail (voir article précédent), le temps de travail est plus concentré, et les apprentissages sont plus intenses pendant ces cours particuliers. Si 2 ou 3 heures / jour sont consacrés au travail scolaire, c’est déjà une moyenne honorable : privilégiez un rythme de 20 minutes de pause par heure… et n’oubliez pas l’EPS !

Conseil 4 : variez les plaisirs

Bien souvent, les exemples utilisés  à l’école viennent de la maison, car c’est l’univers le plus connu des enfants. Là, à la maison, vous avez tout sous la main, donc n’hésitez pas à faire des leçons de choses, à compter les haricots pour de vrai, et  à faire des courses de petites voitures chronométrées !

Conseil 5 : toutes les occasions d’apprendre sont bonnes à prendre !

Les apprentissages à l’école constituent une part de la somme des connaissances que l’on acquiert tout au long de sa vie… N’hésitez pas à raconter, à expliquer, à  montrer (et pas seulement sur écran) toutes sortes de choses, c’est le bon moment, et cela permettra de compenser les éventuels petits trous dans le programme. Sachant que rien n’est irrattrapable, tant que l’on maintient l’éveil de son enfant !

Inscrivez vous à la newsletter Grandir

Découvrez nos petites et grandes idées pour faciliter votre quotidien de parents. En saisissant votre adresse e-mail ci-dessous, vous acceptez que Grandir vous adresse des communications électroniques régulières.

Partenaires :